Pratiquement tout le monde rêve d’organiser un voyage touristique pour découvrir les États-Unis. En effet, franchir l’Atlantique et admirer l’immensité de ce pays serait une expérience inoubliable. Néanmoins, avant le départ, il faut connaître quelques points importants. L’électronique system ESTA a été mis en place il y a quelques années. Désormais, les Européens doivent se munir d’une autorisation spécifique pour voyager aux USA.

Quelques démarches à accomplir avant d’aller aux États-Unis

Avant de voyager aux États-Unis, il faut tout d’abord connaître les formalités à régler pour accéder à ce pays. Depuis 2009, les ressortissants des pays ayant participé au programme electronic system ESTA doivent préalablement soumettre une demande  d’ESTA. Ce système automatisé a été principalement adopté dans le but d’assurer la sécurité de toutes les personnes circulant sur le territoire américain. Il s’agit également d’une mesure de lutte contre le terrorisme. Les individus suspects seront frappés  par une interdiction de séjour et ne pourront même pas embarquer à bord d’un avion.

Néanmoins, il y  a lieu de signaler que ce dispositif facilite l’entrée des touristes ordinaires sur le sol américain. Effectivement, les voyageurs n’ont plus besoin de demander un visa classique. Ils n’ont donc plus à entamer de longues démarches auprès des autorités compétentes. L’autorisation ESTA sera remise en moins de 72 heures. Avant d’envoyer la requête, il convient toutefois de vérifier les conditions d’éligibilité à ce programme.

Comment obtenir une autorisation d’ESTA ?

Le requérant doit se connecter sur le site des services de l’immigration. Il faut se rendre sur une page spécifique afin de remplir un formulaire ESTA. Le touriste devra notamment fournir des informations sur son identité et préciser les motifs de son voyage. Ceci étant fait, le payement d’une certaine somme est exigé. Après l’envoi de la requête, le demandeur recevra une réponse. La durée du traitement  dépend du profil de la personne. Si aucun problème n’est signalé, l’autorisation ESTA sera remise après quelques heures. En cas contraire, un agent devra vérifier manuellement les informations. Ainsi, il arrive qu’on ne reçoive le visa électronique qu’après 72 heures.

Les refus s’expliquent souvent par des erreurs de saisie. Une lettre manquante suffit pour compromettre ses chances d’obtenir un visa ESTA. C’est pour cette raison que certaines personnes décident de consulter des plateformes qui offrent une assistance.