Presque tous ceux qui se sont lancés dans l’aventure en traversant pays et continents à vélo vous diront qu’il n’y a pas moyen plus fascinant de voir le monde qu’à vélo. Les USA ne sont pas seulement la puissance économique qu’on connait, c’est aussi un pays avec un immense potentiel touristique que même les Américains ignorent parfois.

Chaque année, ce sont donc des centaines, voire des milliers qui vont à la découverte de l’Amérique sur leur vélo. Si l’aventure vous tente vous aussi, voici quelques points que vous devriez considérer.

Les préparatifs

  • La préparation du voyage

Traverser les États-Unis en vélo peut sembler assez facile à en parler. On s’imagine pédaler et se reposer de temps à autre, manger, dormir et répéter cela tous les jours. Pourtant, un tel périple doit être préparé minutieusement si l’on veut arriver au bout du voyage. L’ampleur d’un tel voyage doit nécessiter une bonne planification.

Quel itinéraire vais-je prendre ? Où vais-je dormir ? Quel est le parcours le plus sûr pour un cycliste ? Y a-t-il possibilité de le faire en groupe ? Certaines organisations, agences de cyclotourisme et sites web fournissent des réponses très pratiques aux différentes questions liées à ce voyage que vous pourriez vous poser. Aventure Cycling Association, America By Bicycle

Pour ce qui est de l’itinéraire, le plus pratiqué aujourd’hui reste le TransAmeria Bike Trail qui traverse le pays d’Astoria sur la côte ouest à Washington D.C. sur la côte est sur 6792 kilomètres.

  • La préparation personnelle

Sachez-le, vous ne serez jamais vraiment parfaitement prêt pour un tel voyage. L’essentiel c’est de se préparer et se lancer, car vouloir préparer à la perfection chaque détail risquera de vous décourager. La flexibilité est l’élément le plus essentiel, car il faudra toujours vous adapter aux différentes situations qui surviendront pendant le voyage. Faire des détours, s’arrêter pour acheter un article ou faire des réparations. Il vous faudra forcément passer par là.

En outre, ne vous encombrez pas de beaucoup de bagages, prenez avec vous uniquement l’essentiel. Faites donc le nécessaire de ce côté-là. Votre voyage sera plus aisé et plus enrichissant avec la liberté physique et mentale de se mouvoir facilement.

Le vélo électrique pour aller plus vite

Il présente de nombreux avantages, bien que hors-piste et sous conditions climatiques défavorables, son efficacité et son endurance restent à démontrer. De plus, en traversant l’Amérique, on risque se retrouver dans des zones où le réseau électrique ne passe pas. Son poids ne joue pas aussi en sa faveur une fois les batteries à plat. Cependant, le vélo électrique serait un outil fantastique pour celui dont l’objectif serait de traverser les USA en vélo.

Il en existe de très nombreux comme vous pouvez le voir dans ce classement et comparatif complet.

Il suffira de tracer un itinéraire de villes que l’autonomie réelle de la batterie rend accessibles. Sur batterie, le problème du poids des vélos électriques ne se pose plus, puisque le moteur fait le gros du travail. L’avantage est qu’on peut rouler longtemps, à vitesse constante et sans trop se fatiguer. Il faudra donc privilégier les vélos à très grande autonomie.

Le vélo électrique fera de votre traversée des États-Unis une expérience enrichissante et moins exténuante que sur un vélo normal. Au lieu de vous focaliser sur les pédales, Vous aurez plus de temps pour voir, découvrir et faire le plein de souvenir pendant votre voyage.