Le Kenya fait partie des pays les plus prisés pour un séjour safari sur le continent africain. En effet, le territoire kényan dispose de nombreux parcs et réserves naturelles d’exception permettant de découvrir à quel point son patrimoine naturel est des plus riches. D’ailleurs, la fameuse réserve nationale de Masai Mara ainsi que le parc national d’Amboseli sont parmi les incontournables. Mais d’autres sites naturels moins connus méritent tout autant d’être visités lors d’un safari au Kenya dont voici quelques exemples.

Le parc national du lac Nakuru

Parmi les parcs nationaux kényans qui valent certainement un détour se trouve le parc national du lac Nakuru. Qui plus est, ce dernier est facilement accessible à partir de Nairobi si vous envisagez d’effectuer un safari au Kenya. En effet, environ 3 heures de route suffisent à rejoindre l’entrée de ce parc depuis la capitale kenyane.

En optant pour un safari dans cet espace naturel protégé, vous aurez la chance d’y découvrir diverses espèces de mammifères telles que des gazelles, des zèbres, des girafes, des léopards, des lions, et même les fameux rhinocéros noirs qui ont été récemment réintroduits dans ce parc. D’autre part, ce sont spécialement les passionnés d’observation d’oiseaux qui seront ravis puisque le lac Nakuru attire plus de 400 espèces. C’est d’ailleurs l’un des endroits à privilégier au Kenya pour observer des flamants roses puisqu’ils y viennent par million.

Le lac Naivasha

Dans le cas où vous envisageriez d’effectuer un safari au parc national du lac Nakuru, il serait alors dommage de ne pas passer par un autre lac kényan tout aussi digne d’intérêt. D’autant plus qu’il est accessible sur le même axe routier menant vers le lac Nakuru au départ de Nairobi. Il s’agit du lac Naivasha qui constitue alors une étape de choix, soit avant de visiter le parc national du lac Nakuru, soit après votre safari dans ce parc du Kenya.

Ainsi, en passant par le lac Naivasha, vous aurez même la chance de faire du safari à pied, notamment sur la presqu’île Crescent Island. En effet, cette dernière fait d’ailleurs partie des rares endroits sur le territoire kényan où il est possible d’explorer les environs à pied tout en observant différentes espèces animales (gnous, gazelles, girafes, zèbres, cobes defassa, etc.) en dehors d’un véhicule. Sans oublier que ce lac est également le sanctuaire de plus de 200 espèces d’oiseaux.

Le parc national d’Aberdare

Tout comme le parc national du lac Nakuru ainsi que le lac Naivasha, le parc national d’Aberdare est aussi facilement accessible à partir de Nairobi. En effet, vous pouvez le rejoindre en voiture à moins de 4 heures de route depuis la capitale kényane. D’ailleurs, vous emprunterez une partie du même axe routier menant vers le lac Naivasha et le parc national du lac Nakuru pour vous rendre vers le parc national d’Aberdare.

Vous pouvez alors envisager un circuit safari au Kenya en visitant ces trois sites naturels durant votre séjour sur le territoire kényan. Ainsi, après avoir découvert deux remarquables lacs, vous aurez l’opportunité d’explorer une immense réserve forestière, en passant par des vallées et des montagnes aux paysages d’une beauté certaine. Bien entendu, vous y découvrirez également différentes espèces faunistiques, en particulier des mammifères (buffles, rhinocéros, lions, léopards, éléphants, etc.) et d’oiseaux.