Dès fois, le grand froid du mois de décembre donne envie de s’échapper, pour une ou deux semaines. En cette époque, la Guadeloupe, qui fait partie du territoire d’Outre-mer, avec ses températures idéales, est la destination parfaite. Mais que faire, en ce mois, dans cet endroit paradisiaque.

Visite des îles en bateau

Ce ne sont pas les endroits, à visiter, ou les activités, à faire, qui manquent dans cette partie tropicale de la France. Mais en ce mois spécial, l’idéal c’est de faire le tour de Guadeloupe en bateau. En partant de la Basse Terre, directement à la Dominique, on aura l’occasion de visiter quelques îles, en revenant, vers la Haute Terre.

La Dominique

Marquée par ses montagnes, plongées directement dans l’eau, et ses sept volcans, qui font, la Dominique, en une île paradisiaque, les randonnées sont à prévoir. En effet, traverser à pieds cette île, qui est l’une des plus sauvages des Antilles, avec une température douce, est une aventure folle.

En plus, avec ses minibus confortables, la côte Est, propose, avec ses plages volcaniques, sa réserve des Indiens, sa “piscine d’émeraude”, son jardin exotique, sa baignade dans la source d’eau chaude, et ses chutes de Trafalgar, un itinéraire local très agréable.

Enfin, la ballade sur la côte ouest, au sein de la Roseau, en étant une capitale aux allures très coloniales, qui possède un jardin botanique aux arbres rares, est un tremplin pour la visite des autres îles.

Les Saintes

Composées de 9 îlots, dont deux sont habitées, l’archipel des Saintes se laisse dévorer, tout d’abord, par les yeux touristiques. En effet, la Terre-de-Haut, l’île principale, avec son bourg atypique et coloré, ses eaux, riches en coraux de la plage du Pain de Sucre, et ses palmiers bordant sa baie, offre des activités diverses, comme la plongée, ou d’autres activités maritimes. La visite historique, avec ses monuments originaux, comme le Fort Napoléon, est aussi à songer. La deuxième partie habitée, la Terre-de-Bas, petite en taille, mais grande par sa diversité. À part sa plage paisible, elle se distingue par des chemins de randonnée, qui traversent son paysage volcanique.

Marie-Galante

C’est une île de canne à sucre, avec de nombreuses distilleries, et moulins à vent. Ses plages, comme celle de la Feuillères, et le Château Murat, sont à voir absolument. Et aussi, c’est une île, particulièrement, touristique, avec ses infrastructures surprenantes, comme, des hôtels, gîtes, restaurants, et activités diverses.

Les Îles de la Petite Terre

Avant de rejoindre la Pointe-à-Pitre, il est intéressant de faire un saut, pour une journée, dans ce petit paradis terrestre, qui abrite de nombreuses espèces marines, et qui conserve son phare des iguanes.

Images : wikipedia.org et pixabay.com