La Polynésie française fait rêver un certain nombre d’entre nous avec son archipel paradisiaque. Que ce soit dans le cadre d’un projet professionnel ou d’un projet personnel, l’expatriation en Polynésie française se prépare. Située à 18000 kilomètres de la France métropolitaine, la Polynésie française est dotée d’un certain nombre de particularités. C’est pourquoi, il est conseiller de s’organiser avant de s’expatrier en Polynésie française.  

Pourquoi partir en Polynésie française ?

Avant de s’expatrier en Polynésie française, il est important de se poser les bonnes questions. En effet, réfléchir à ses motivations, ses objectifs professionnels et personnels sont des points à penser afin de mener à bien ses projets. Se projeter à 18000 kilomètres de chez soi peut parfois être idéalisé et il est donc nécessaire de bien définir son projet.

Ainsi, il est nécessaire de se poser les questions suivantes : Aimeriez-vous vivre sur une île ? Êtes-vous prêt à quitter vos amis et votre famille ? Pourriez-vous changer vos habitudes de vie ? Votre projet est-il viable financièrement ? Bien que la Polynésie française présente de véritables atouts, c’est aussi un tout autre mode de vie.

En effet, vivre sur une île peut être particulièrement séduisant, mais il faut savoir si vous êtes prêt à vivre sur une île. Sachez également qu’en Polynésie française tout est importé et le coût de la vie est ainsi plus cher d’environ 39% par rapport à la France métropolitaine. Il faut donc évaluer si le salaire proposé par votre futur employeur sera suffisant pour vivre en Polynésie française.  

Quel budget faut-il prévoir en Polynésie française ?

Comme nous l’avons vu précédemment, la Polynésie française est une destination bien plus chère que la France métropolitaine. Lorsque l’on s’expatrie en Polynésie française, il faut également compter le prix du vol qui n’est pas négligeable.

Concernant le logement c’est la dépense qui sera certainement la plus importante puisqu’il faudra débourser environ 750 euros pour un deux pièces. Vous pourrez trouver des logements à prix plus bas en vous éloignant du centre de Papeete.

De plus, si vous souhaitez être véhiculé, comptez environ 6000 euros pour une voiture correcte. Il n’existe pas de contrôle technique en Polynésie française, vous devrez donc faire attention aux voitures à moins de 5000 euros pour ne pas risquer de vous ruiner en garagiste.

La nourriture est aussi un élément à prendre en compte. Vous risquez de changer vos habitudes alimentaires puisque tous les produits français sont importés et sont donc plus chers.

Dû aux taxes d’importations, le coût de la vie en Polynésie française est généralement beaucoup plus élevé qu’en France, et c’est d’autant plus vrai pour l’énergie. Produite à hauteur de 60% par du carburant importé, l’énergie nécessite aussi des biens d’équipements tels que des poteaux, des câbles, des transformateurs, des groupes électrogènes… qui sont soumis à des coûts de transport et à la fiscalité sur l’importation.