Escale dans le grand sud de l’ile de Madagascar

Escale dans le grand sud de l’ile de Madagascar

Madagascar est connu du monde à travers la diversité de sa faune et sa flore qui souvent sont endémiques de l’île telle que certaines variétés de lémurien qui n’existent nulle part ailleurs qu’à Madagascar. C’est une destination exceptionnelle pour les passionnés d’aventure et pour les amoureux de la nature.

La diversité du paysage malgache

L’isolement de l’île a surtout favorisé la diversité du paysage malgache. Dans le grand sud, on retrouve un climat aride et sec qui a développé une végétation épineuse, contrairement à celle de l’est qui se caractérise par la grande forêt humide et au centre par les hauts plateaux granitiques. L’île possède tous les atouts pour séduire les visiteurs venus d’ailleurs notamment par ses richesses naturelles uniques au monde.

Destination : le sud de l’île

Toute destination vers l’île de Madagascar débute de la capitale à l’aéroport de Tananarive. Pour se rendre dans le grand sud, il faudra emprunter la Nationale 7 en passant par le parc national de « Ranomafana », situé à plus de 400 kilomètres de la capitale. Le passage dans ce parc laisse déjà voir les richesses de la faune et de la flore malgache. Le parc de « Ranomafana » est avant tout une forêt de plus de 40 000 hectares inscrits dans la liste de patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2007. C’est une forêt qui abrite différentes espèces animales et végétales rares telles que le petit lémurien « Aye-aye ». La visite de ce parc se clôture par quelques moments de détente et de remise en forme dans la source thermale.

Parc national de Ranomafana | Leonora Elking - CC
Parc national de Ranomafana | Leonora Enking – CC

Paysage désertique du plateau de l’« Ihorombe »

C’est en reprenant la route pour le sud que la diversité du paysage malgache se remarque le plus. Après avoir visité le parc de « Ranomafana » et sa forêt humide, une tout autre forme de paysage désertique à perte de vue époustouflera les voyageurs dans le grand plateau de l’« Ihorombe ».

L’incontournable parc Nationale de l’« Isalo »

Le parc National de l’« Isalo » est l’une des merveilles du sud de l’île. C’est un lieu incontournable lorsqu’on est de passage à Madagascar. C’est une formation de massif montagneux datant de l’époque jurassique et qui s’étend sur cent kilomètres du nord au sud. La diversité du paysage est à couper le souffle. Canyons, grottes, rivières, chutent d’eau, lémuriens, chauves-souris, etc., le parc de l’« Isalo » réserve bien d’autres surprises pour les voyageurs en quête de sensation et d’aventure.

Isalo | Groucho - CC
Isalo | Groucho – CC

Tuléar et ses plages de rêve

Le voyage dans le grand sud s’achève à Tuléar. Cette ville se situe à plus de 900 kilomètres de la capitale, mais le trajet en vaut vraiment le détour. La province de Tuléar est connue à travers ses plages et ses dunes de sable fin situées au niveau de Saint Augustin. Les eaux claires et la beauté des fonds marins de l’« Ifaty » et de l’« Anakao » feront sans doute le bonheur des adeptes de la plongée sous-marine. Tuléar et ses environs sont la destination idéale pour les groupes de voyageurs qui cherchent à s’isoler du reste du monde. Quelques complexes hôteliers se sont installés dans des endroits très éloignés, là où la modernité n’a pas encore laissé ses empreintes.

Quelle était l utilité de ce post?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *