L’Amérique, que ce soit au Nord avec le Canada et les Etats-Unis ou bien au Sud avec le Brésil ou l’Argentine, il y a de quoi être très fortement attiré. Ce n’est pas étonnant de voir, chaque année, de très nombreux Français partir de l’autre côté de l’Atlantique afin d’aller travailler dans un pays nouveau, avec une autre culture. Au cours de cet article, nous allons vous expliquer comment faire pour partir travailler en Amérique du Nord ou du Sud. 

Un programme spécial : le PVT

En tant que Français, il est très simple de partir travailler en Amérique si vous avez entre 18 et 31 ans. En effet, il existe un programme 100% consacré à cela et ça s’appelle un Programme Vacances Travail.

Le principe de ce dernier est très simple. Il vous suffit de faire la demande de VISA et de prier pour l’obtenir. Pour de nombreux pays, comme en Australie, c’est très simple. En effet, il y a plus de places disponibles que de personnes qui demandent le VISA PVT.

En revanche, il en va bien différemment pour le Canada. Ce dernier est extrêmement demandé et vous pourrez parfois attendre longtemps avant d’être tirés au sort.

Une fois votre PVT obtenu, jackpot ! Vous pouvez partir pour l’Amérique et arriver sur le territoire sans avoir d’emploi. Vous aurez en suite 1 ou 2 an(s) (selon les cas) dans le pays.

Pendant cette période, vous pourrez, ou non, travailler. C’est vous qui décidez ! Attention, pour le Canada, l’assurance PVT est obligatoire. Vous devrez donc impérativement vous protéger afin de pouvoir passer la frontière. Si vous arrivez à la frontière sans assurance pour votre Programme Vacances Travail au Canada, vous allez tout bonnement vous faire arrêter à la frontière. Et là, retour à la case départ.

N’oubliez donc surtout pas de souscrire à votre assurance Programme Vacances Travail si vous ne voulez pas vous retrouver dans cette situation. Heureusement pour vous, tous les pays n’exigent pas une telle assurance. Cependant, même dans les pays pour lesquels l’assurance PVT n’est pas obligatoire, nous vous recommandons très grandement d’en souscrire une.

En effet, si l’on prend le cas de l’Argentine ou du Brésil, elle est obligatoire. En revanche, en Australie, par exemple, elle n’est pas du tout obligatoire. Malgré tout, plus de 85% souscrire à une assurance PVT lors de leur voyage en Australie.